KINESIOLOGIE POUR ENFANTS, ADOS

Les séances avec les enfants de  7 à 13 ans durent environ 45-50minutes.

Pour plus d'informations pour les ados après 15 ans, voir la partie Adultes. Cliquez ici

Pour les enfants de 0 à 6 ans, la présence d'un parent est requise.

A partir de quel âge peut-on recevoir des séances de Kinésiologie ?

La kinésiologie est une médecine douce qui consiste à défuser des stress ; tout le monde peut recevoir une séance de kinésiologie, à tout âge.

Les bébés peuvent recevoir une séance de kinésiologie, qu'ils soient concentrés ou non. C'est possible grâce à ce que l'on appelle le transfert en kinésiologie qui consiste, entre autre, à passer par le parent. Il est également possible de travailler sur le bébé lorsque la maman est enceinte.

Kinésiologue pour enfant_Thomas Tahon à Balma, L'Union, Labège, Toulouse

​​​​​​​​​​​​Mon avis :

Ayant reçu des séances dès mes 10 ans, je conseille fortement à toute personne de recevoir des séances de kinésiologie (ou autres techniques de défusion de stress) le plus tôt possible car ça fait beaucoup de bien. Cela permet non seulement de se libérer de ses mémoires, de ses stress actuels ou passés mais aussi d'apprendre à mieux se connaître et à grandir en gardant ce "ressenti intuitif" que l'on a tendance à perdre lorsque l'on grandit.

Mon enfant a des problèmes de sommeil, peurs, phobies, stress... la kinésiologie peut-elle être efficace ?

Oui, les enfants sont soumis à la peur, aux phobies et aux problèmes de sommeil. Comme pour les adultes, nous pouvons le travailler en kinésiologie.

 

Les plus jeunes sont plus sensibles à leurs ressentis. Chez un enfant, le mental étant plus souple que chez un adulte, les séances seront plus efficaces avec des résultats plus rapides et visibles dans le temps.

Il est possible de travailler sur absolument tout en Kinésiologie.

Voici quelques exemples :

Phobie scolaire

Aujourd'hui, de plus en plus d'enfants sont en difficulté face au système scolaire pouvant aller jusqu'à ce que l'on appelle la "phobie scolaire" ou le "refus scolaire anxieux".

Selon www.apsphobiescolaire.org :

"Chez les personnes souffrant de phobie scolaire, la peur se manifeste par des crises d'angoisse, des attaques de panique, des crises de larmes. Les crises d’angoisse se reconnaissent par des réactions aussi bien psychologiques que physiques (douleurs abdominales, nausées, vomissements, diarrhées, migraines, sueurs froides, battements de cœur qui s'accélèrent,...).

[...] sont observés : une peur excessive de l'échec, du jugement des gens, des professeurs ou des autres élèves. La phobie scolaire est aussi souvent liée à une peur ancienne de la mort et de la séparation, quelquefois réactivée par un traumatisme plus récent."

La kinésiologie peut s'avérer très utile dans la résolution de stress lié à la phobie scolaire.

Harcèlement

Pour comprendre et travailler sur le harcèlement, plus précisément celui à l'école voici quelques informations :

  • Le harcèlement à l’école débute généralement vers le CE2 et peut continuer jusqu'au lycée. Les collégiens sont les plus touchés par le harcèlement.

  • Il est parfois difficile de reconnaître une situation où un élève est harcelé, car le harceleur agit de façon cachée et les formes que peut prendre le harcèlement sont souvent interprétées comme de simples chamailleries d’enfants.

  • Selon les différents sites, en France plus de 10% des enfants sont harcelés, ce pourcentage augmente lorsqu'il s'agit de cyber-harcèlement, d'une fille ou d'une personne LGBT.

children-wearing-school-bags.jpg

Quelles formes peut prendre le harcèlement ?

Le plus souvent, il s’agit d’insultes et de racket. Mais d’autres situations relèvent également du « harcèlement » :

  • harcèlement moral : moqueries, surnoms méchants, insultes et menaces ;

  • harcèlement physique : lorsqu’on reçoit des coups ou que l’on se retrouve souvent mêlé – sans le vouloir - à des bagarres, lorsqu’on est victime de violence physique ;

  • harcèlement d’appropriation : le racket en fait partie car c’est le vol de biens (objets ou argent) qui nous appartiennent ;

  • harcèlement sexuel : lorsqu’une personne cherche à embrasser, déshabiller ou toucher une autre personne contre sa volonté et de manière répétée.

  • cyber-harcèlement : un acte agressif, intentionnel perpétré par un individu ou un groupe d’individus via les réseaux sociaux.

Unicef

Quelles sont les conséquences du harcèlement ?

La première conséquence est l'isolement puis les victimes peuvent souffrir de dépression, d’angoisse, de troubles du sommeil ou du métabolisme. Parfois des troubles du comportement sont constatés.

Sur le long terme, le harcèlement peut nuire à l’épanouissement personnel. Les victimes ont des difficultés à se sociabiliser. Elles peuvent être violentes envers elles-mêmes et envers les autres. Dans les cas les plus graves, des suicides sont constatés.

Unicef

En quoi la Kinésiologie peut aider contre le harcèlement ?

La Kinésiologie permet de libérer les émotions et les stress vécus par la personne qui vont s'inscrire dans le corps et la "ronger de l'intérieur". La plupart du temps ceux qui n'osent pas en parler s'isolent et enfouissent leurs émotions au plus profond d'eux-mêmes. En Kinésiologie, le corps va nous dire qu'il y a un stress, sans forcément savoir lequel. En libérant cette ou ces émotions telles que la honte, la colère, la solitude, la peur, ... il est beaucoup plus simple pour l'enfant d'en parler et de prendre du recul sur les choses.

Je travaille de façon à redonner confiance en l'enfant et à lui rendre son plein potentiel de manière ludique. En équilibrant le corps émotionnel, mental et énergétique, plusieurs sensations de bien-être pourront être ressenties :  une augmentation de la confiance en soi, un meilleur sommeil, un sentiment de légèreté dans son corps et dans sa tête, des prises de conscience, un autre regard, avec plus de recul,  une diminution du stress et une motivation au changement nécessaire pour surmonter cette épreuve.

Au-delà du travail, lors des séances le cadre est propice au lâcher-prise et à la discussion, il est souvent plus facile de se livrer et d'en parler, que ce soit grâce au lieu ou au kinésiologue qui sont neutre.

Que ce soit avec moi ou un autre, si vous pensez que votre enfant peut être harcelé, parlez-lui et/ou consultez une personne extérieure. 

Non au harcèlement – Appelez le 3020

"Le harcèlement moral ET le cyber-harcèlement sont des délit pénaux. Ils sont punis de 2 ans de prison et 30 000 euros d'amende (article 222-33-2 du Code pénal)."